top of page
  • Sandrine Duhamel

Faire des Soldes un évènement impactant !


Affichettes soldes en boutique
Affiches soldes en boutique

Les soldes d’été et d’hiver sont des périodes marquantes de l’année pour une boutique : 61 % des Français affirment que les soldes ont pour eux une place particulière dans leurs habitudes d'achat (1). Les clients estiment que la remise minimum doit être de 20% de réduction. Mais 69% des sondés estiment que les « vraies soldes » doivent être d’au moins 50% de réduction (2) !


L’objectif premier des soldes reste néanmoins d’écouler vos stocks d’invendus. Cette période courte, source de chiffre d’affaires mais pas de marge, peut être l’occasion d’attirer une nouvelle clientèle qu’il faudra ensuite arriver à fidéliser. Regardons comment faire de cette période un évènement impactant, après avoir rappelé les principes généraux des soldes,



Respecter les principes réglementés des soldes


Chaque année, le code du commerce précise les dates de début et de fin des soldes sur 4 semaines, ces périodes pouvant légèrement différer d’une région à l’autre. Il n’y a pas d’obligation pour les commerçants de proposer des articles soldés, c'est pourquoi si vous décidez de le faire, il faut faire une campagne de communication.


Voici les principes généraux de cette opération commerciale :

  • Vente à perte : contrairement au reste de l’année, la vente à perte est autorisée durant les soldes, et dans la limite des stocks disponible. (A contrario, les produits proposés en promotion le reste de l’année doivent pouvoir être fournis au client durant toute la durée de la promotion).

  • Pas de réapprovisionnement : le renouvellement des articles soldés est interdit et surtout, ils ne peuvent pas être achetés pour être vendus uniquement sur cette période. Les produits proposés doivent être en vente depuis au moins un mois avant le début de l’opération

  • Affichage des prix soldés : le prix soldé doit être clairement affiché, en pourcentage ou en prix barré par rapport au prix de base de référence, qui correspond au prix le plus bas pratiqué au cours des 30 jours précédents le début des soldes.

  • Pas de retours client : les articles soldés ne sont pas concernés par les retours clients, sauf en cas de défaut. Ils pourront alors être échangés ou remboursés.

  • Communication « soldes » : la nature des produits soldés doit être indiquée, tout en mentionnant une date limite des promotions appliquées. C’est le seul moment de l’année où l’on peut utiliser le mot « Soldes ».


Adapter la présentation des produits en magasin


Afin de montrer que votre boutique participe à l’opération, il faut l’indiquer dès vos vitrines : vous pourrez utiliser des adhésifs, des affiches ou des lettres, présenter des produits ou non. L’identité de l’opération est souvent portée par des signalétiques très simples, et par une couleur unique - le rouge étant le plus souvent utilisé. Attention à ne pas annoncer une remise importante en pourcentage (exemple : Soldes à -50%) si peu de produits sont concernés : ce serait tromper vos clients …


Dès leur entrée en boutique, vos clients voudront repérer très facilement les produits en soldes :

  • regrouper tous les articles soldés sur un espace unique bien visible en début d’opération, ou les regrouper en avant de rayon dans chaque catégorie de produits

  • ranger les articles par familles de produits, par taille ou en vrac

  • proposer des lots pour inciter à acheter plusieurs articles

  • regrouper des articles par prix rond ou % de réduction (tout à 5€ ou tout à -30%)

  • préparer une progression de remises, soit en fonction du nombre d’articles achetés, soit avec des remises supplémentaires sur les dernières semaines

L’affichage des soldes se fera ensuite par de grandes PLV génériques pour repérer les zones de soldes, puis sur les articles directement pour préciser les nouveaux prix. Certaines enseignes préfèrent utiliser des pastilles de couleurs en fonction des remises, mais il est alors plus difficile pour vos clients de repérer les bonnes affaires et de calculer le prix final.



Relayer cette opération dans votre communication


· Sur votre site Internet : adapter votre page d’accueil, les « vitrines du site », ajouter un onglet dédié dans le sommaire, mettre à jour les fiches produits, les filtres, préciser les ruptures de stocks, rappeler les dates de fin et éventuellement afficher un compte à rebours, créer une landing page qui servira d’accueil aux publicités payantes

· Par des publicités payantes : préparer une campagne avec des ciblages clients affinés, sur des produits recherchés précis ou non. Analyser les tendances et les actions de vos concurrents, afin d’optimiser le ROI de vos campagnes publicitaires et acquérir du trafic.

· Auprès de vos clients fidèles : envoyer des emails, sms, newsletter à votre base de données clients, mettre en avant certains produits attractifs par groupe de cibles, réserver une opération en avant-première uniquement aux adhérents de votre programme de fidélité (sans utiliser le terme Soldes, ni vendre à perte)

· Sur les réseaux sociaux : informer votre communauté, montrer des exemples de produits, lancer une campagne de publicité ciblée



Les Soldes peuvent être l’occasion d’attirer une nouvelle cible de clients. Cependant, il est parfois difficile de fidéliser ceux qui ne sont qu’à la recherche de prix bas. Vous pouvez néanmoins les inciter à revenir leur faire découvrir votre future nouvelle collection en les invitant à s’abonner à votre newsletter, à vous suivre sur les réseaux sociaux ou avec un coupon de réduction à valoir sur votre nouvelle collection.


Vous avez besoin de plus d’informations ? Contactez-moi, c’est avec plaisir que nous pourrons ensemble accélérer les ventes de vos produits.



Sources : (1) Invibes Advertising (2)Toluna

Commenti


bottom of page